•   

    J’ai crée ce blogue pour partager nos expériences de voyage avec la famille et les ami(e)s. Je tenterai de vous faire un bref récit à mesure que nous franchirons les étapes de notre long périple qui nous amènera jusqu’à San Francisco.

     

    Emballés par notre voyage de l’automne dernier dans le sud-ouest américain, nous avons décidé de réaliser un autre vieux rêve, visiter la Californie en passant par les chemins peu fréquentés.  Mais avant d’atteindre la côte ouest, nous ferons des séjours dans le Wyoming, l’Utah et le Nevada. On veut prendre notre temps; on roulera pas vite, on s’arrêtera fréquemment. Bien sûr, que nous allons jouer au golf mais on se propose aussi de visiter de nombreux parc nationaux dont Zion au Utah et Yosemite en Californie. Voici donc notre itinéraire. 

      

                 
      Départ de Arrivée à Km Du   Au # de Nuités
    1 Gatineau Chicago, IL 1308 23-sept 27-sept 4
    2 Chicago, IL Mt Rushmore, SD 2465 27-sept 02-oct 5
    3 Mt Rushmore, SD St-George, UT 640 02-oct 10-oct 8
    4 St-George, UT Las Vegas, NV 196 10-oct 13-oct 3
    5 Las Vegas, NV Stovepipe, CA 385 13-oct 14-oct 1
    6 Stovepipe, CA Palm Springs, CA 480 14-oct 24-oct 10
    7 Palm Springs, CA Three Rivers, CA 528 24-oct 25-oct 1
    8 Three Rivers, CA Fresno, CA 226 25-oct 26-oct 1
    9 Fresno, CA Stockton, CA 400 26-oct 27-oct 1
    10 Stockton, CA San Francisco, CA 150 27-oct 03-nov 7
    11 San Francisco, CA Reno, NV 713 03-nov 05-nov 2
    12 Reno,NV Gatineau 4888 05-nov 10-nov 5
                 
          12379     48
                 

     

    Si vous connaissez un lieu intéressant, un p’tit coin super ou un bon resto sur notre route ou l’inverse, un endroit, un lieu à éviter comme la peste faites-nous le savoir. Ça nous fera plaisir de profiter de vos expériences.  


    votre commentaire
  •  

      

      

    Il y a tant à voir et à dire de Chicago que de le faire en peu de mots est un grand défi.

    Musée des sciences et de l’industrie

    Parmi les nombreuses expositions que nous pouvions voir à ce musée, nous avons choisi celle d’U-505, un sous-marin allemand capturé par les américains au large des côtes d’Afrique le 4 juin 1944. Le commandant Galery qui menait les opérations contre ce sous-marin était un gars de Chicago.  Après la guerre, il convint la Marine d’en faire cadeau au musée. Il y a toute une histoire autour de sa capture et de son remorquage en secret jusqu’aux Bermudes. En 1954, l'U-505 entreprit son dernier voyage de Portsmouth, NH jusqu’à Chicago via le St-Laurent et les grands lacs.  Ce dernier voyage impliqua un tronçon terrestre rempli de défis importants. En 2004, le musée décida de bâtir un bunker pour l’abriter et le préserver. Ce fut un projet très réussi. L'exposition est une mise en scène efficace qui souligne bien le contexte de l'époque. Nous avons visité le bunker du U-505 et l’intérieur du sous-marin. Si vous avez aimé le film DAS BOOT, votre visite prendra une signification toute spéciale. Les photos sur mon site ne rendent pas justice à cette exposition.

    Transport public

    Notre hôtel était situé à Evanston, une petite banlieue cossue au nord de Chicago. C’est comme Outremont ou Glebe (à Ottawa) avec ses étudiants, ses restos exotiques et ses belles boutiques. On s’est déplacé par train et autobus pour $5 par jour, service illimité pour une durée de 24 heures. Le train est vétuste et très bruyant car il roule sur des roues d’acier.  Certaines stations sont en fort mauvais état mais des travaux de restauration sont en cours partout. Le train est surtout aérien et circule à la hauteur des toits et passe tout près des maisons. Nous nous demandons encore comment les gens font pour endurer ça. Par contre, le système est économique et les liaisons avec les autobus sont faciles. La première journée nous avons été à l’autre extrémité de la ligne principale (20 mi) pour nous rendre aux parcs Washington et Jackson et de là au Musée de la science et de l’industrie. Les abords de la station Garfield, notre destination, sont des ruines peu rassurantes mais on a trouvé facilement l’entrée du parc Washington.  On s’est rendu compte plus tard que la traversée du parc à pied nous prendrait une bonne heure de marche.

    Le parc Millenium

    Une vraie merveille ce parc. Nous y avons vu, dans un amphithéatre ultra-moderne, un très beau spectacle du Festival des musiques du monde dont c’était la clôture. En vedette, ce soir là: le Mexique.

    Jour de chance et petites déceptions.

    Nous avons visité les musées Fields et Science et Industrie et l’entrée était libre. Par contre, nous n’avons pu faire notre croisière sur la rivière Chicago car toutes les places étaient vendues.

    PHOTOS: http://picasaweb.google.com/Charland60/Chicago2008?authkey=tz89oPiXk3M#


    votre commentaire
  •  

    Murdo, South Dakota

     

    Les villages sont passablement espacés le long de l'I-90 au South Dakota.  Aussi, lorsqu’arrive l’heure du lunch, il vaut mieux ne pas faire le difficile. Nous arrêtons donc à Murdo le dimanche vers midi trente. Inutile de chercher un resto bien longtemps, il y en a que 8. Un Diner nous semble assez invitant.  Un groupe de vieilles dames respectables et toutes endimanchées s’y étaient réunies là pour le repas dominical. J’ai pris sans hésitation le spécial du jour : Une tranche de jambon, purée de pommes de terre, carottes et sauce brune 5.95$ incluant la soupe. Francine a pris le Buffalo burger .  Le tout était excellent. La tarte aux pommes faite maison avec crème glacée était aussi très bien.

     

    C’est là que j’ai rencontré Laura Hayden, 95 ans du motel Lee. Elle me dit qu’au début, elle louait une chambre pour 1$ mais que le client devait fournir sa couverture. Je ne lui ai pas demandée si elle avait perdu son permis de conduire ou si elle en avait jamais eu un mais je vous assure qu’elle chantait de vieilles chansons irlandaises avec beaucoup d’aplomb.

     

    PHOTOS SOUTH DAKOTA: http://picasaweb.google.com/Charland60/SouthDakota?authkey=MtDTzigNVEA#

     

     


    votre commentaire
  • On s'est levé à 05:30 AM pour se rendre au parc Custer et avoir une chance d'avoir une bonne place au 43 rd Annual Custer State Park Buffalo Roundup. 45 minutes pour s'y rendre. Le chemin du parc est une enfilade de virages en épingle sur un terrain accidenté. Il faisait nuit et il y avait des chevreuils partout. Francine ne se sentait pas bien et j'ai du m'arrêter sur le bord de la route. Vous savez quoi, il y avait dans la pénombre à 50 pieds de Francine un bison de bonne taille qui broutait.

    Il y avait foule là-bas. Des reporters, des cars de reportage avec les antennes satellite. Même le gouverneur et son entourage étaient là. On a pris le petit déjeuner sur place. Impressionant l'arrivée des bisons et l'habilité des cowboys qu'on appelle wranglers. Il devrait y voir quelques centaines de bisons pour le 43rd Custer State Park Buffalo Roundup. Nous étions trop loin pour sentir le sol bouger et entendre le bruit des sabots mais cela valait la peine et le temps était magnifique. C'était comme dans le film Il danse avec les loups (Kevin Coster) mais sans la musique. Voyez les photos

    En après-midi, nous avons visité le Mt. Rushmore.

    Photos: Buffalo Round-Up: http://picasaweb.google.com/Charland60/CusterParkBuffaloRoundup?authkey=_bqRo2m0xas#

    Photos: Rushmore: http://picasaweb.google.com/Charland60/MtRushmore?authkey=WNoTQmRO1X8#

     


    votre commentaire
  • Une autre belle journée.

    Nous sommes passés sur des sommets de près de 9000 pieds à Burgess Junction et Granite Pass dans le Big Horn National Forest. Du soleil et du ciel bleu.

    Très impressionnant. On a vu du bétail en bordure de la route, des antilopes (Pronghorn) dans les plaines et des gros faisans (Sage Grouse). Il y a du sauge sauvage partout qui embaume la campagne.

    PS: Nous avons hâte d'arriver au condo à St-George, UT

    Photos de Big Horn National Forest: http://picasaweb.google.com/Charland60/Wyoming_BigHorn_NF?authkey=QSXWpuVzSTE#


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires